FCL.055 D – Say again !

Le FCL.055 D, examen d’aptitude à la langue anglaise, est nécessaire pour pouvoir voler en IFR avec un IR.

Pour réussir l’examen il faut au moins avoir le niveau 4 (valable 4 ans) mais avec un peu plus d’ambition on peut viser le niveau 5 (valable 6 ans) voir le saint Graal, le niveau 6 (valable à vie!), quasi impossible à avoir en France.

english flag

Historiquement cet examen était effectué dans les locaux de la DGAC à Orly (là ou j’ai passé mes examens de l’atpl théorique). Depuis peu l’examen peut être effectué par des centres privés et agréés. Il est ensuite reconnu par la DGAC mais uniquement  jusqu’au niveau 5. L’examen est filmé afin de pouvoir être visionné par la DGAC en cas de litige.

J’ai choisi cette option en passant mon test avec AEPS, Aviation English Private School.

Elle propose en partenariat avec GPA des cours dans les locaux de Prouvy.

3 Niveaux sont proposés et j’ai choisi de suivre l’intermédiaire, appelé downwind. Il s’agit de 10x3h de cours dont le contenu comprend des révisions de grammaire, conjugaison et vocabulaire ainsi qu’une préparation à l’examen.

Les groupes sont constitués de 5-6 élèves avec un niveau homogène. Des supports de cours écris et audio sont fournis.

Au départ je pensais pouvoir me préparer à l’examen en travaillant seul de mon côté, sans passer par un organisme de formation mais j’ai finalement choisi de suivre les cours afin d’être certain d’être prêt pour l’examen.

Ce dernier est programmé dans la foulée, quelques jours après le dernier cours. Il dure environ 30-45 minutes, et se déroule également dans les locaux de GPA.

 

* Déroulement de l’examen 

L’examen se compose des 8 parties suivantes:

 

PART A – Aviation reading

Le candidat lit à haute voix 5 phrases d’aéronautique.

Exemple:

The registration of this aircraft is F-GJPT

PART B – Common english reading

Le candidat lit à haute voix 5 phrases d’anglais courant.

Exemple: Tom has a meeting at 07:00 AM

PART C – Repeat

Le candidat entend 6 phrases (écoute avec casque). Il n’y a qu’une seule écoute par phrase et la prise de note n’est pas autorisée.

Il répète exactement la phrase entendue

Exemple: Mary prefers flying with a DA42 rather than with a C152

La difficulté des phrases est croissante.

PART D – Readback

Le candidat entend 6 messages radios (écoute avec casque). Une seconde écoute est autorisée (say again) et la prise de note est autorisée.

Le candidat doit donner un readback reprenant l’ensemble des éléments du message initial.

Exemple: Message: OO-ABC, you are clear for take off, runway 26, climb straight ahead to 3000ft

 

Readback : clear for take off, runway 26, clilmb straight ahead to 3000ft, OO-ABC

PART E – Picture description

Le candidat décrit et explique une image relative à l’aviation.

Exemple:

crash avion

PART F – Short story retelling

Le candidat entend une histoire (écoute avec casque). Il n’y a qu’une écoute et la prise de note est autorisée.

Le candidat restitue l’histoire avec ses propres mots (au moins 45s).

PART G – Open Questions

Le candidat tire au sort une question. L’examinateur lit à haute voix la question puis le candidat y répond, donne son opinion (cette dernière n’est pas jugée, seul le niveau d’anglais l’est).

Exemple : What is the difference between VFR and IFR flights?

PART H – IR communication

Il s’agit de la partie consacrée à l’IR. Elle est elle-même décomposée en 3 phases:

Lecture et explication de lettres, nombres et
abréviations/acronymes

Explication de 5 expressions courantes de phraséologie standard

* Un vol fictif (qui peut contenir une situation d’urgence)

 

Suite à cela les 2 examinateurs débattent quelques minutes puis rendent leur verdict.

 

Résultat

 

Pour ma part ca sera donc finalement un niveau 4. Mais l’examinateur m’encourage en me disant que c’est un 4++, qu’il manquait un peu de vocabulaire mais que la prochaine fois je peux viser le 5.

Je suis un peu déçu car d’un côté je suis content que ce soit bon et vu le peu de travail perso fourni (cause fin de l’atpl théorique à l’époque) je ne pouvais pas espérer beaucoup plus. Mais d’un autre côté je sais que ce niveau 4 est le minimum syndical et qu’il sera insufisant pour postuler à certaines offres.

Je réfléchi éventuellement à le repasser l’année prochaine si cela est possible.

 

Feedback formation & examen

La formation prépare très bien à l’examen sauf à la partie H! Et cela est très important à savoir car la partie H, relative à l’IFR, n’est pas la plus simple. De plus ça n’a jamais était dis dès le départ. Bref déçu sur ce point, faites très attention!

A part ce léger soucis, en suivant correctement les cours, on peut viser le niveau 4 sans difficulté (il n’y a eu aucun échec dans ma session).

L’examen en lui-même me semble plus abordable que ce que j’avais pu lire sur celui  à Orly. Ici pas de situation d’urgence :-) et les examinateurs sont justes.

 

Quelques chiffres

La formation a coûtée 680€ (10 X 3 heures de cours) et l’examen 150€.

 

[Update 28/12/2014]

Obtention licence

Comme j’ai effectué ma formation avec GPA en partenariat avec AEPS, l’école s’est chargée de la paperasserie. Cependant si vous passez l’examen en candidat libre, voici la démarche et l’adresse pour obtenir votre nouvelle licence.

Il vous suffit d’envoyer votre attestation de réussite à l’examen ainsi qu’une copie de votre PPL/CPL à l’adresse email suivante : dsac-n.pilotesprives.idf@aviation-civile.gouv.fr

D’après les retours que j’ai eu c’est très rapide (moins de 10 jours)

 

N’hésitez pas si vous avez des questions :-)



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Recherches utilisées pour trouver cet article :
  • aptitude de langue anglaise FCL055 (4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*