Pourquoi les boites noires sont elles oranges ?

Lors de catastrophes aériennes, on entend souvent parler d’enregistreurs de vol ou de boites noires.

crash egyptair

Mais qu’est-ce exactement que ces boites noires? Comment fonctionnent elles et pourquoi sont elles oranges :-) ?

 

Pourquoi sont elles oranges ?

 

Les boites noires sont en fait de couleur orange avec des bandes blanches réfléchissantes afin d’être retrouvées plus facilement lorsque l’avion est détruit. Difficile en effet de retrouver une boite noire dans un tas de débris calcinés.

crash aerien

 

 

Pourquoi parle-t-on alors de boites noires ?

Pour répondre à cette question, faisons un peu d’histoire. Les boites noires doivent leur paternité à François Hussenot dans les années 1930.

Francois hussenot

A l’époque les enregistreurs de vols étaient basés sur des photographies. Les indications des instruments de vol étant projetées sur une pellicule photographique grâce à un jeu de miroirs. Les pellicules photosensibles étaient enfermées dans une chambre noire d’où le nom de boite noire (qui est resté).

Hussenographe

Ca sert à quoi ?

Il existe deux types de boîtes noires :

– L’enregistreur phonique ou Cockpit Voice Recorder (CVR). Elle enregistre toutes les conversations à l’intérieur du cockpit.

– L’enregistreur de paramètres ou Flight Data Recorder (FDR). Elle enregistre les données du vol.
A noter que ces enregistreurs sont situés à l’arrière de l’avion, statistiquement l’endroit le mieux protégé en cas de crash.

crash aerien2

L’enregistreur phonique

Il sert à enregistrer les communications radios, les voix du cockpit et l’ensemble des bruits du poste de pilotage (moteur, alarmes, pluie, orage, ouverture de la porte …).

cockpit voice recorder

Humour avion

Quelques caractéristiques :

Durée d’enregistrement : 30 à 120 minutes (pour les enregistreurs à mémoire statique)
Nombre de canaux : 4
Tolérance à l’impact : 3 400 g pendant 7 millisecondes
Résistance au feu : 1 100 °C pendant 1 heure7
Résistance au feu haute température: 260 °C pendant 10 heures7
Résistance à la pression de l’eau : 5 000 mètres
Autonomie de la batterie : 6 ans
Durée d’émission de la balise subaquatique : 30 jours
Durée de survie des données : longue

L’enregistreur de paramètres

Il enregistre les différentes données relatives aux systèmes de l’avion, sa trajectoire, ses attitudes, sa vitesse.

Flight data recorder

Réglementairement la boite noire doit enregistrer au moins 28 données comme l’altitude, la vitesse, l’heure ou la pression et les conserver sur une durée de 25 heures.

De nos jours les enregistreurs les plus récents enregistrent jusqu’à 1 300 paramètres.

pfd

 

pitot_pic

Ces données sont envoyées par les différents capteurs au FDAU (Flight Data Acquisition Unit) situé à l’avant du cockpit puis renvoyé vers l’arrière de l’avion où est situé l’enregistreur.

Quelques caractéristiques

Durée d’enregistrement : 25 heures (minimum réglementaire)
Nombre de paramètres : de 28 à 1 300 (en 2009)
Tolérance à l’impact : résistance à une accélération de 5 000 g pendant une durée de 6,5 millisecondes sur une cible ; l’ancienne norme était de 3 400 g8
Résistance à l’écrasement statique : 22,25 kN (2 267,96 kg) sur chaque axe7.
Résistance au feu haute température9 : 1 100 °C pendant une heure8 (température de combustion du kérosène)
Résistance au feu basse température7: 260 °C pendant 10 heures
Résistance à la pression de l’eau : 7 000 mètres8 (correspondant à plus de 500 bars)
Autonomie de la batterie : 6 ans
Durée d’émission de la balise subaquatique (en cas d’immersion) : 30 jours (autonomie électrique de la balise de localisation subaquatique)
Dimensions : 32 × 13 × 14 cm environ7
Poids : 4,5 kg environ7
Que fait on avec cela ?

Que fait on avec cela ?

A l’aide des données collectées par ces deux enregistreurs on est capable de reconstituer les derniers instants du vol et le plus souvent comprendre et expliquer l’accident.

Ci-dessous un exemple de la simulation réalisée à l’aide des informations  des enregistreurs de vol de l’AF447.



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Recherches utilisées pour trouver cet article :
  • POURQUOI LES BOITES NOIRES SONT ELLES ORANGES ? (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*