[Financer sa formation] Faire les vendanges

J’ai testé pour vous la semaine dernière les vendanges, une manière simple et sympa de gagner de l’argent pour financer ses heures de vol.

Je suis parti 8 jours dans le beaujolais et vous propose ci-dessous mon retour d’expérience.

Comment postuler ?

Pour trouver des annonces et postuler rien de plus simple! Il suffit de vous rendre sur le site pôle emploi ou vous trouverez de nombreuses annonces.

Le lien suivant vous donne directement les annonces en cours.

Attention les dates sont données à titre indicatif et sont dépendantes de la météo. Je n’ai eu la confirmation de la date de démarrage qu’une semaine avant …

Nourri/logé ou pas ?

Plusieurs types d’annonce sont proposés : nourri, nourri et logé, ni nourri ni logé.

J’ai choisi une offre en nourri et logé. D’une part pour ne pas à réfléchir à ou dormir et quoi manger chaque jour. Mais aussi pour profiter de l’ambiance, des repas et soirées en groupe chaque soir.

Les repas sont pris ensemble et un dortoir est mis à disposition. Le vin rouge est fourni à volonté du matin au soir !

Cueilleur ou porteur ?

Il existe deux types de poste : les cueilleurs et les porteurs.

Les cueilleurs sont, comme leur nom l’indique, ceux qui cueillent le raisin dans les vignes. Ils sont armés d’une « vendangette » (sécateur) et d’une seau. Lorsque ce dernier est plein ils le vident dans la hotte du porteur. Le travail est simple mais physique (courbatures et mal de dos).

Les porteurs, équipés d’une hotte dans le dos, effectuent des va-et-vient dans les vignes pour récupérer le raisin des cueilleurs. Leur travail est plus physique (certes moins douloureux pour le dos mais beaucoup plus pour les cuisses). Il y a très peu de porteur comparé aux cueilleurs (2 porteurs pour une trentaine de cueilleur dans mon cas). A noter que leur taux horaire est un plus élevé que celui des cueilleur.

Combien gagne-t-on?

Le SMIC, à savoir 9.67€/h.

Temps de travail : 35 h/semaine (cela peut varier en fonction des offres)

Déduction de la nourriture si vous êtes en nourris : 16.72€ /jour (montant fixé par arrêté préfectoral).

Pensez également à bien organiser votre transport (covoiturage, …) pour que ce dernier ne vous coûte pas la moitié de votre paye !

 

vendanges

Les +

  • Un travail en extérieur qui permet de s’oxygéner le cerveau, profiter de très beaux paysages et du soleil (le cas échéant :-) )
  • Une bonne ambiance, conviviale avec des bons moments de partage.
  • Un travail simple. On ne nous demande pas de réfléchir :-)

Les –

  • Un travail physique. Courbatures et mal de dos. Mais bon on s’y fait :-)
  • Les inconvénients de la vie en communauté. Même si je n’ai pas eu trop à me plaindre, l’alcool a profusion entraine parfois quelques débordements
  • La date de démarrage connue au dernier moment

 

FAQ

 

En conclusion, cela était une première pour moi et ce fut une bonne expérience.  Les vignes ou je travaillais étaient situées juste à côté de l’aérodrome de Villefranche-Tarare. J’avais en continue des avions et des planeurs au-dessus de la tête me rappelant ce pourquoi j’étais là.

Même si cet article ne traite pas d’un sujet aéro je souhaitais tout de même partager avec vous cette expérience. Vous êtes nombreux à me demander comment financer votre formation et ce genre de petit boulot en est un!

Je vais continuer à chercher et tester des moyens d’arrondir ses fins de moi et partagerai avec vous ici mes expériences.

En attendant je vous souhaite à tous de très bons vols. N’hésitez pas à intervenir si vous avez des questions.

 



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






2 Commentaires le [Financer sa formation] Faire les vendanges

  1. Pour ma part en Champagne, cueilleur, nourri non logé c’était 100€ la journée, 1h30 ou plus de pause le midi, fin de journée vers 17h-18h (en fonction des vignes à terminer).

    Les meilleurs place sont au pressoir, c’est jusqu’à 2500€ ou plus pour environ 2 semaines!

  2. Merci Orphee pour ton commentaire!
    Oui en fonction du nombre d’heure de travail le salaire fluctue. Nous on ne faisait que 7h donc c’était pas énorme.

    J’ai discuté avec des gens du pressoirs. Ils faisaient des journées énormes et c’était très fatiguant. Cela explique surement le gros salaire.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. [Financer sa formation] Donner des cours de maths | Pilote Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*