IR(SE) ou IR(ME)

Vous êtes nombreux à vous poser les questions suivantes :

1. Est-ce qu’un IR(SE) suffit pour devenir pilote de ligne ?

1. Est-il préférable de passer un IR(SE) puis un IR(ME) ou directement un IR(ME) ?

Voyons ensemble les avantages et inconvénients de ces deux options.

 

IR(SE), IR(ME) quelle différence ?

Dans les deux cas il s’agit d’IR pour instrument rating, la qualification de vol aux instruments permettant de piloter en régime de vol IFR (Instrument Flight Rule).

La différence réside dans le type d’avion sur lequel s’exerce ce privilège.

l’IR(SE) est la qualification sur monomoteur (Single Engine) alors que l’IR(ME) est la qualification sur multimoteur (Multi Engine).

 

L’IR(ME) indispensable ?

Pour répondre à la première question, si votre objectif est de devenir pilote de ligne, la réponse est oui. Toutes les compagnies exploitant du multimoteur (King air, A320, …), vous demanderont un IR(ME). Même certaine société exploitant du monomoteur l’exige!

Cependant, pour certain emploi (largeur para, photo aérienne, …) un IR(SE) peut suffire. Mais sachez que les minimas en terme d’heure de vol pour ces postes sont très élevés.

Option 1 :  IR(SE) puis Upgrade IR(ME)

Formation

  • IR(SE)

Elle se compose d’une partie sur simulateur (35h) et d’une partie sur avion monomoteur (15h).

  • Upgrade IR(ME)

Pour effectuer l’upgrade IR(SE) vers IR(ME) il vous faudra tout d’abord la qualification multimoteur. Cette dernière comprend 6 heures de vol (VFR).

Vous devrez ensuite effectuer 5 heures de vol aux instruments dans un avion multi moteur dont 3 peuvent être réalisées sur simulateur FFS ou FNPT II. Ajoutez enfin le test MEP-IR(ME) d’environ 1h30.

Avantages & inconvénients

L’avantage de cette option est avant tout financier. Les heures de vol sur multimoteurs sont beaucoup plus chères (quasiment du simple au double). En effectuant la plus grande partie de votre formation de vol aux instruments sur mono moteur, vous ferez de belles économies.

Toujours d’un point de vue financier, le renouvellement d’un IR(SE) est beaucoup moins onéreux que celui d’un IR(ME). Il peut également être réalisé en club.

Si vous effectuez votre IR(SE) avant votre CPL, vous pouvez réaliser votre time building en IFR. Si vous trouvez un club avec un avion IFR pas très cher cela peut être une bonne option.

L’inconvénient de cette option est que l’on se retrouve en fin de formation avec très peu d’heure de multi moteur. Cela pourra éventuellement jouer dans la balance pour les minimas de certaines compagnies.

Option 2 :  IR(ME)

Formation

  • La qualification Multimoteur

La qualification sur multimoteur est composée de 6 heures de vol VFR en double commande sur avion bimoteurs

  • La qualification IR sur multimoteur

Elle se compose d’une partie sur simulateur (40h) et d’une partie sur avion bimoteur (15h).

Avantages & Inconvénients

Pour faire simple, les avantages de cette option correspondent aux inconvénients de la première option et vice-versa.

A noter cependant qu’avec l’IR(ME) on obtient l’IR(SE). L’inverse n’étant pas vrai.

 

Pilote privé et IR

En tant que pilote privé vous pouvez tout à fait passer l’une de ces deux qualifications et ensuite faire de l’IFR sur mono et/ou multi moteurs dans un cadre privé.

Le choix d’un IR(SE) ou IR(ME) se fera en fonction de vos envies et surtout de vos moyens. Car là aussi les différences de coût de formation, d’heure de vol et de prorogation ne sont pas négligeables.

Astuce : A savoir qu’il vous sera tout à fait possible de proroguer sur un avion de votre club ou d’un propriétaire ce qui réduira légèrement le coût.

 

FAQ

 

 

 

 



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Recherches utilisées pour trouver cet article :
  • convertir ir-se en ir-me (1)
  • ir se (1)
  • prix qualification bimoteur (1)
  • prorogation irse (1)
  • transformation IRSE en IRME (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*