Pourquoi les cyclistes se rasent les jambes?

Dans le cadre de mes cours BIA, j’ai réalisé des petites vidéos traitant de manière assez simple et ludique des questions et sujets autours de l’aéronautique.
Aujourd’hui voyons ensemble pourquoi l’air nous résiste :-)

 

 

Ce qu’il faut retenir :

L’air est un mélange de gaz (approximativement 78% d’azote, 21% d’oxygène et 1% de gaz rares).Il est pesant, a un poids et sa densité est d’environ 1,2kg/m3.

Peser l'air

Il est compressible et expansible. Il n’a pas de forme particulière et cherche à occuper tout l’espace.

L’air est composé d’atome (environ 20 000 milliard de milliard dans un litre d’air). Ce sont ces atomes que l’on va devoir déplacer lorsqu’on avance.

Lorsqu’un objet se déplace dans l’air :

– La surface frontale du corps doit pousser l’air traversé et crée une zone de surpression (air comprimé).

– La surface arrière du corps aspire l’air pour combler le vide et provoque donc une zone de dépression (détente).

La résistance de l’air est influencée par plusieurs facteurs :

– La forme de l’objet

– la dimension du corps

– la vitesse relative du corps par rapport à l’air

Il en résulte la forme suivante : R = KSV²

ou

R est la résistance de l’air (en N),
K le coefficient qui dépend à la fois de la forme du corps et de la masse volumique de l’air (en kg/m3),
S la surface du maître couple (plus grande section perpendiculaire au vent relatif (en m²))
et V la vitesse du vent relatif (en m/s)

Pour information

Des chercheurs ont montré que se raser les jambes pour un cycliste lui ferait gagner en moyenne 5s sur un tour de France. Ce n’est donc pas la raison première !

Les cyclistes se rasent les jambes principalement pour des questions d’hygiène.



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Recherches utilisées pour trouver cet article :
  • pro pilote resultante aerodinamique (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*