Formation IRSE – Semaine 11

Comme évoqué dans mon précédent article, cette semaine je n’ai effectué qu’une séance de simu. Il s’agissait plus précisément de ma dernière navigation avant le check simu.

 

Séance de simulateur n°30

Au programme pour ce dernier simu, une navigation Montpellier-Marseille.

Départ de Montpellier direction le VOR de Martigues où débute la procédure ILS Z 31R.

La difficulté de cette approche réside dans le nombre de moyen radio utilisé et leur utilisation. Il faut donc bien gérer la préparation de ses  moyens radios nav et savoir quand switché.

 

ILS Z 31R LFML

Initial approach

 

Au minima je n’ai pas le visuel et procède donc à la remise de gaz. Le contrôleur me signale que la rampe et le balisage lumineux sont HS pour la journée. Comme nous n’avons pas les minimas pour ces conditions, on déroute à Avignon.

J’y effectuerai l’approche NDB 17 et surtout une sacré boulette!

Arrivé vertical de la balise, je lance le chrono et appuie par inadvertance sur le switch de fréquence de l’ADF. Je me retrouve donc avec la balise de Marseille au lieu de celle d’Avignon.  Hors les deux NDB sont plus ou moins alignés ce qui fait que je ne me rend pas tout de suite compte du problème et me retrouve ainsi aligné parallèlement à la piste!

 

NDB 17 LFMV

 En bleu la mauvaise trajectoire suivie …

Mon instructeur qui a vu que ma trajectoire était erronée me demande alors le code morse de la balise. Oups c’est pas le bonne! Remise de gaz immédiate puis nouvelle approche, cette fois-ci en utilisant la bonne balise.

Autant vous dire qu’à ce moment là je m’en veux à mort. Mais au final je me dis que je c’est une bonne chose d’avoir commis cette erreur et que la prochaine fois je vérifierai bien la fréquence ainsi que l’ident de la balise utilisée. C’est bien beau d’avoir des bip en continue dans le cockpit mais encore faut-il les écouter et les interpréter correctement!

Et finalement je me dis qu’il vaut mieux avoir commis cette erreur au simu que lors du test IRSE ou pire encore, seul au commande de l’avion ou la fin aurait pu être dramatique.

 

Bilan de cette onzième semaine.

C’était donc ma dernière séance de simu avant le check prévu lundi avec Gilles Polomé. Au-delà de cette grossière erreur, l’instructeur me donne tout de même le Go pour le check simu. J’ai ensuite droit à ses derniers conseils et recommandations afin de gommer les défauts qu’il me reste encore. J’ai vraiment envie de bien faire les choses lors du check et surtout ne pas le décevoir.



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*