Navigation LFQQ-FLYG et déroutement vers LFQJ

Jeudi dernier j’ai enfin pu réaliser la navigation que je reportais depuis des mois. Il s’agissait d’une nav Lille (LFQQ) Niergnies (LFYG) puis déroutement vers terrain non connu.

 

J’arrive à l’aéroclub vers 13h30. Le ciel est gris, le plafond annoncé est de 1800ft avec amélioration vers 2300ft. J’attaque les visites pré-vol intérieures et extérieures. On checke la météo, notams, passe à la pompe et c’est parti!

En vol la visibilité n’est finalement pas mauvaise, le plafond est bon et on voit loin devant. Je déroule la nav vers Niergnies. Le VOR CMB est hors-service et je ne peux pas l’utiliser pour flanquer mes points tournants. Pas grave on est en  VFR : recherche de repères visuels sur la carte pour valider notre position et s’orienter. Tout se roule parfaitement. On arrive à LFYG où il y a du largage de planeur (par câble). On fait donc bien attention en s’intégrant et on fait un complet. Au sol on prend un café avec les gens de l’aéroclub et on discute rapidement.

Visites pré-vol et c’est reparti. Mon instructeur m’annonce le déroutement vers Maubeuge. Je prends la carte et déroule comme je peux les différents items propres au déroutement : ou suis-je ? top, cap, distance, temps, essence, altitude (de vol, de sécurité), zone(s) survolée(s), message radio, moyens radio nav, vérification des instruments moteurs.

Je n’ai pas fais énormément de déroutement au cours de ma formation. J’ai vraiment l’impression que cela monopolise beaucoup de ressource.

On arrive à Maubeuge, touch et c’est parti pour un retour vers Lille. Le plafond est bon, on en profite pour voler en niveau de vol (FL65).

7-8 minutes avant d’arriver nous entamons la descente et procédons à une arrivée « rapide ». Et voilà j’ai enfin effectué ce vol annulé tant de fois (0h45 à l’aller, 1h04 au retour).

Lors du debrief mon instructeur me demande d’être plus rigoureux la prochaine fois avec mon log de nav et me fait remarquer que mon dernier atterrissage n’était pas top (pas assez arrondi). On convient donc de refaire 1-2 tours de piste avec quelques kiss landing juste pour partir confiance pour la grande Nav.

Cette semaine est très chargée. Au programme quelques tours de piste ce jeudi et si tous les feux sont au vert, grande nav le vendredi. J’enchainerai le lundi de pentecôte avec de la mania. Autant dire que tout pourrait alors aller très vite.

Je croise les doigts et vous tiens au courant de l’avancement.

 



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*