Formation IRSE – Semaine 2

Au programme de cette semaine 3 nouvelles séances de simulateur et beaucoup de travail des cours et de révision à côté.

Séance de simulateur n°4

Aprés avoir étudié et travaillé avec le VOR lors de la précédente leçon, il était logique d’enchaîner aujourd’hui avec l’ADF (auto direction Finder).

J’ai donc le droit à une présentation de l’ADF et à son mode de fonctionnement. On effectue comme pour le VOR du tracking inbound (QDM) et outbound (QDR). Comme toujours dans un premier temps sans vent puis avec une correction de la dérive.

Si le pilote ne corrige pas la dérive et se contente de recentrer l’aiguille de l’ADF, il va effectuer une trajectoire en spirale pour terminer face au vent. Cette courbe en spirale est appelée la « courbe du chien ».

Courbe du chien

 

On termine avec du recoupement de position : si je suis sur tel radial du NDB de Valenciennes et sur tel radial du VOR de Lille, ou suis-je ?

 

Séance de simulateur n°5

Au programme de cette séance les changements d’axe simples, au VOR et à l’ADF, en rapprochement et en éloignement.

On est positionné sur un QDM et on doit intercepter un autre QDM (idem en éloignement). Comme toujours avec puis sans vent.

Au final ce n’est pas très compliqué et je m’en sors pas trop mal.

inbound interception
Séance de simulateur n°6

On passe ensuite aux changements d’axe complexes. On est positionné sur un QDM en rapprochement et on doit intercepter un QDR en éloignement. Puis sur un QDR en éloignement intercepter un QDM en rapprochement.

Ce n’est pas spécialement difficile, il faut juste bien savoir ou l’on est et ou l’on veut aller. A plusieurs moment je me mélange les pinceaux et suis perdus. Il faudra revoir cela mais bon le point positif aura été mon pilotage.

 

Bilan de cette deuxième semaine

Tout n’a pas été facile et j’ai encore eu quelques loupés lors de mes séances de simu. Mais avec beaucoup de travail à côté, de révision des cours, j’arrive à suivre et à ne pas être largué :-)

Cette semaine un nouvel élève est arrivé. On échange pas mal sur les cours, sur les questions que l’on se pose. Un peu comme entre binôme on s’entraide. La semaine prochaine j’essaierai également d’assister à ses simus afin de réviser un peu et d’être certains d’avoir bien avoir tout assimilé.

Alors que la plupart des élèves ne viennent à l’école que pour leurs simus et/ou vol, j’ai décidé d’être à l’école toute la journée. Pourquoi ? Parce qu’entre mes simus, les révisions et l’atpl théorique à terminer, j’ai beaucoup de boulot, parce que je veux garder un rythme de vie active (et éviter de me lever tous les jours à 12h!), parce que depuis cette semaine je fais du covoiturage et aussi pour rencontrer du monde et échanger.

J’ai trouvé ma place dans la salle des ops, face au parking GPA et à la piste en l’arrière plan. D’une oreille j’écoute les briefings et débriefings des vols CPL et IR. C’est clairement intéressant et ca donne envie d’y être. Mais chaque chose en son temps :-).

 

PA28 Gilles Polomé Aviation
[English version] Coming soon



N’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook et à cliquer sur « I like ».






1 Commentaire le Formation IRSE – Semaine 2

  1. Bonjour,
    Super de raconter votre progression.
    J’aimerais pouvoir aussi passer mon PPL et mon ATPL mais c’est cher et à 52 ans, plus la peine d’espérer en faire mon métier :-(
    Pourriez vous expliquer comment on détermine le vent en vol, comment on suit un radial NDB avec du vent, comment on fait un circuit d’attente avec du vent … ?
    Merci

    Cordialement

    Phirbo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



*